Une première contamination sous PrEP

 À la conférence CROI 2016, qui s'est tenue à Boston fin février, un premier cas de contamination au VIH sous PrEP a été documenté. La personne contaminée semblait observer correctement sa prescription de PrEP mais elle a été infectée par un virus résistant a plusieurs antirétroviraux.

Avec cette seule contamination rapportée parmi les dizaines de milliers de personnes prenant la PrEP dans le monde, nous observons à la fois une limite de cette stratégie mais également sont extrème efficacité.

Pour en savoir plus, un excellent article à lire sur VIH.org